Mon Aventure Indienne

"QUAND MISHA PREND UN TRAIN DE NUIT"...

15:39, 24/02/2013 .. Publié dans INDE DU NORD 2013 .. 2 commentaires .. Lien

 

Dans la série « Les aventures de misha », voici un nouvel épisode :

«  Quand misha prend un train de nuit »

Destination : Jaisalmer, par le train de 23.45

23h30. Sur le quai indiquant "Jaisalmer", le train entre en gare lentement et je repère enfin mon wagon. J’aurais dû écouter la petite voix me chuchoter de demander confirmation... Heureusement un voyageur vérifie à deux fois mon billet et j’apprends à 23h45, une fois installée, que ce train n’est pas le mien....l’affichage vient de changer le numéro des quais. Je reprends mon gros sac et descend en catastrophe, (petite voix : attention, c’est comme ça qu’on oublie quelque chose, tu as tout ? »...Vi ! ).

Je  vole littéralement sur les marches de la passerelle (comme je la déteste) en tirant comme je peux mon bagage pour gagner le quai 3. Ouf le train n’est pas arrivé.

Et c’est au moment de souffler que je réalise que mon petit sac à dos n’est pas... sur mon dos ! Mon sang ne fait qu’un tour, je visualise ordinateur, traveller chèques, connectique, lentilles de contact, etc etc... Encore heureux j’ai le cash, le passeport et la CB.

Je confie mon bagage à une des touristes du groupe attendant sur le quai et repars à toute allure vers le quai que j’ai quitté...Oh non !  Le train est parti pour Delhi avec mon sac.. L’horreur, la catastrophe....Je ne sais à qui m’adresser, désemparée, me traitant de tous les noms d’oiseaux.

Un homme qui m’a l’air de travailler ici  prend les choses en main. « No stress » « don’t worry »... comme si ça pouvait me rassurer. Nous filons vers le bureau central, les employés vont téléphoner au chef de train pour retrouver  mon précieux sac, et me le faire parvenir.  Je voudrais y croire. Sur le quai 3 maintenant déserté, mon bagage est laissé à l’abandon. Mais il est là quand même.

L’homme m’emmène en voiture à la gare suivante, vide, puis encore vers une autre. Tout est calme mais  le bureau du chef de gare est ouvert. On y entre et je repère ...mon sac à dos ! Un Miracle ! Comble de soulagement  le  train pour Jaisalmer va arriver, et  tout s’arrange pour moi, ma bonne étoile me protège..je n'ai encore rien compris mais j'adore les Indiens !

Il est minuit trente et je viens de vivre un sacré moment de stress...

Je me hisse sans grâce sur la couchette supérieure.  Glissée sous la couverture, encore traumatisée, mais le baume au coeur. Peu importe que je puisse dormir ou pas, je m’en moque, je suis en route vers Jaisalmer !

Publié à 15:39, le 24/02/2013 dans INDE DU NORD 2013, Jodhpur
Mots clefs : train de nuit

MISHA & NISHA

20:30, 18/02/2013 .. Publié dans INDE DU NORD 2013 .. 0 commentaires .. Lien

Il est des fois où je devrais davantage tenir compte des suggestions frown....à savoir :

1. partager un taxi pour aller à Ranaktapur, visiter le temple puis continuer sur  Jodhpur,

2. partir en bus, visiter le temple de Ranaktapur et reprendre le bus suivant pour poursuivre sur Jodhpur.

Mais voilà....je m’accroche à mon idée de dormir à Ranakpur  une nuit.

Mercredi 13, je débarque du bus après 3 heures de trajet et me voilà sur le bord de la route. Seule. Mon bagage posé dans la poussière, face à une petite gargote et un vendeur de biscuits et bonbons ; pas un rickshaw à l’horizon.... « Mais qu’est-ce que je fous là ? ».

Je commence vite à regretter mon idée quand je découvre que :

pas d’internet à la guesthouse ni de réseau téléphonique (à moins de bien se positionner  et encore....), l’endroit est isolé, et la Shivika Lake fait un peu « hors saison ».et négligé ; pour manger, il n’y a plus grand-chose... Il faut que vous sachiez que Ranakpur n’est pas un village, juste un site dans une forêt « junglesque » et 2 ou 3 guesthouses bien cachées, le long de la route.

Il me faut quelques heures avant de prendre la décision de filer sur Jodhpur : Reboucler mon sac, dédommager le patron du Shivika Lake, et tant pis pour la jolie vue sur le fort Kumbhalgarh, je me contenterai du merveilleux temple jaïn. Je le rejoins à pied -4km aller- retour, sous la cagnasse, accompagnée par les colonies de singes, et de vaches errantes....Quelques pauvres masures délabrées où j’entr’aperçois la couleur d’un sari ou un môme. Le réseau, je l’ai sur la route par contre.....

Et zou, me revoilà revenue au bus stop, case « départ » !!! Il est 16h. Le prochain bus passe à 17h30. Je réserve par téléphone (mon portable avec carte sim indienne) la seule chambre dispo, du Heaven Guest House dans la vieille ville de Jodhpur. Ouf, ça c’est fait...

La chance me rattrape ; un taxi public passe à 17h15, m’aperçoit et fait marche arrière pour me proposer une place ! Ce qui me fait gagner plus de 2 heures sur le trajet.

Nisha la maîtresse de maison du Heaven, et son mari sont attentionnés, et de bons conseils ; jolie maison de 4 étages, très  bien placée à quelques minutes à pied de Clock Tower et de restos sympas !

Déjà lundi.....

Voilà 5 jours passés dans mon « paradis », au cœur de la Ville Bleue. Demain mardi ce sera le train de nuit pour Jaisalmer, une ville dans le désert de Thar.

MA PLUS BELLE VISITE : LE FORT DE MEHRANGARH

une forteresse du XV ème siècle.qui domine majestueusement la ville bleue.

 

J’y reste  plus de 4h à admirer palais des maharajas, miniatures, façades et  fenêtres finement sculptées... Petit passage chez l’astrologue du maharaja actuel qui ne perd pas le sens du commerce ! Je me sens obligée d’accepter de partager son masala chai (thé).

Dans la vieille ville je traverse de sacrés embouteillages de rickshaws et de mobylettes. Bonjour la pollution ! Comme dans toutes les vieilles villes que j’ai  vues, même style de boutiquous, sauf Pushkar et Bundi plus calmes et plus charmants.

La saleté y est omniprésente : dépotoirs, où se prélassent des vaches, odeurs nauséabondes, parfois mêlées à celles des épices. Et comme si ça ne suffisait pas, les murs attirent les hommes, comme les arbres attirent les chiens...Le marché autour de la Clock Tower est typique et animé.

Première belle averse tropicale qui  nous surprend tous, dans cette ville surnommée la « cité du soleil » réputée pour ne compter que 18 jours de pluie par an.... eh bien il en reste encore 17 pour 2013.

Ce soir, dîner au Pal Haveli  un  restau chicos,  avec Caroline et Christophe, un couple sympathique qui vit à Bruxelles, et dont j’ai fait connaissance hier sur le roof top.

Publié à 20:30, le 18/02/2013 dans INDE DU NORD 2013, Jodhpur
Mots clefs :

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités




Sites favoris

Association Malenbaï
Association Malenbaï - le blog
Les Carnets de Misha

Rubriques

HEBERGEMENT INDE 2014
HEBERGEMENT INDE 2014
HOTELS ET INFOS PRATIQUES NEPAL
INDE DU NORD 2013
NEPAL 2013
PREPARATIFS 2013
PREPARATIFS 2014 INDE
VOYAGE INDE 2014

Derniers articles

HEBERGEMENT INDE EN SOLO 2014
POUR ME SUIVRE EN INDE CETTE ANNEE ......
BIENTOT EN SOLO 2014
COUPS DE CŒUR A BIKANER
AH MON CHAMEAU !

Amis

cathdesmontagnes
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email